Montrer ses jambes en été ! – Frottements et irritations. juin25

mots clés

Partagez !

Montrer ses jambes en été ! – Frottements et irritations.

C’est l’été, le moment où nos petites gambettes ont envie de se découvrir, de prendre l’air, de défiler gracieusement sous des petites jupettes ou petite robes légères.

C’est l’été, le moment où vous, qui n’aimez peut-être pas dévoiler vos jambes aux yeux de tous entendrez à longueur de temps « mais pourquoi tu n’enlèves pas ses collants ! Tu dois mourir de chaud là-dedans ! ».
Alors pour vous, j’ai décidé de faire cet article, car cela a été mon cas pendant longtemps, et j’ai réussi à passer le cap.

la poule jupe

 

Mais, sérieusement, pourquoi tu portes des collants en plein mois d’Aout ?

Mais bordel de bon dieu, est-ce que moi je te demande la marque de tes tampons ? C’est fou ça !!!
Cette question on me l’a posé des milliards de fois, et à chaque fois le ton condescendant bien que pas volontairement utilisé, m’a donné des pulsions à base de claques bien féminines :D

la poule

Pourquoi est-ce que en plein mois d’aout, sous une chaleur à tomber, une personne s’imposerait à elle-même, de se couvrir les jambes d’une matière collante, si ce n’était pour une bonne raison ?
Et des raisons il y en a de NOMBREUSES !!!

> La première est tout simplement le manque de confiance en soi.

Peut-importe que l’on soit ronde, potelée ou fine, on n’a pas forcement de belles jambes comme on le souhaiterait. Problème de veines, de rétention d’eau, de couleur de peau, de vergetures, il s’agit tout simplement de complexes intimes.
Certains n’aiment pas dévoiler leurs épaules, ou leur ventre, et bien là c’est pareil !
En posant cette question innocente, sachez que vous avez enfoncé le couteau un peu plus loin sur ce complexe. Et que ça, ce n’est pas très cool. Mais bon… on vous pardonne… presque.

> La seconde raison peut tout simplement être pour une question de bien-être.

Pour certaines, être en jupe c’est magique. C’est la liberté, c’est l’air qui balaie votre peau, c’est le soleil qui bruni vos gambettes… bref c’est la libération !
Pour celles-là, TANT MIEUX !!!
Mais pour de nombreuses autres filles, se mettre en jupe est synonyme d’inconfort.
Les jambes qui se frottent l’une à l’autre, pour celles qui n’ont pas l’abominable tight gap, peut être source d’un véritable enfer. Car cela provoque des irritations et un échauffement entres les cuisses. Et croyez-moi. C’est douloureux.
Et ne pensez pas qu’il n’y a que les « grosses cuisses » qui sont concernées ! Pas du tout !
Chaque personne à la peau sensible sait de quoi je parle.
Frottements + échauffements + chaleur = MALAISE / HORREUR / ENVIE DE SE CACHER SOUS DES COLLANTS !!! VOIR SOUS UN JEANS !!!

Ca y’est vous avez compris pourquoi votre copine Adèle était toujours en jupe avec collants, été comme hiver ?  Et pourquoi à chaque fois que vous lui faisiez remarquer que « quand même elle pourrait montrer ses jambes » ça l’a gêné ?

MAIS IL EXISTE DES SOLUTIONS !!!

Bon pour les complexes, je n’ai pas encore trouvé la crème miracle… malheureusement…
En revanche pour les problèmes d’irritations et d’échauffements entres les cuisses, il existe des solutions qui marchent !!

Sans vous raconter ma vie, j’ai la malchance d’avoir une peau ultra méga réactive. Que ce soit à la chaleur, au soleil, aux produits ou maquillage de qualité moyenne… C’est un enfer !
Du coup, porter des jupes était un véritable calvaire. Alors imaginez avec du surpoids.
Pour le surpoids, j’ai géré ça avec ce qui était nécessaire (quoi tu n’as pas encore lu l’article qui en parlait ?? mais qu’attends-tu ), et pour le côté dermatologique, et bien j’ai testé plusieurs choses qui fonctionnent.
ALLELUIA !! TOUT N’EST PAS PERDU !!!

Il existe des crèmes que l’on appelle ISOLANTES, qui vont venir prévenir les éventuelles irritations.
L’idée : prévenir plutôt que guérir.

Bariederm du laboratoire URIAGE : MA PREFEREE !

Il s’agit d’une crème 2 en 1 au Poly-2P :

  • une action isolante en surface : en prévention des agressions futures;
  • une action réparatrice en profondeur : pour restaurer l’épiderme agressé.

En gros, le principe est simple, une petite application de cette crème en début de journée sous votre magnifique petite robe (la bleue, achetée chez NafNaf sur laquelle vous avez flashé !!), et normalement la journée se déroulera magnifiquement bien !

Perso, au début, je l’avais toujours dans mon sac, au cas où. Mais honnêtement, une seule application suffit. Bon évidemment, si vous pensiez faire une rando… ça change la donne !

Jitijure, moi qui ne me mettais JAMAIS en robe sans collants ou autres leggins… je peux vous dire que j’ai à mon tour pu découvrir les joies de la liberté gambetalle :D

product_main_bariederm-creme


Crème Zincofax

Généralement, cette crème est utilisée pour les irritations fessières des bébés, souvent causées par le frottement des couches.
Et bien là, nous allons détourner cette utilisation pour notre petite peau fragile !
Tout comme la précédente, cette crème agit comme un bouclier et aide à la guérison.

Je l’aime une peu moins que l’autre car il faut l’appliquer sans la faire pénétrer donc elle est plus grasse et glisse un peu, et il faut faire attention à ce qu’elle ne touche pas votre nouvelle robe… car elle risque de laisser des traces… Dommage !

zincofax-learn-more

 

Alors voilà.
Si tu étais du genre à poser cette question gênante à tes copines, maintenant tu ne le ferras plus ! C’est un ordre.
Et si tu souffrais de ce problème d’irritation et d’échauffements entres les cuisses, tu pourras te libérer ! Et si tu as d’autres astuces, n’hésite pas à les partager !!!