Dalí revient à Pompidou après 33 ans …

Salvador Dalí.
2 mots qui forment le nom de l’icône de l’art moderne.

Peintre, Sculpteur, graveur, scénariste ou encore écrivain, C’est à cet homme, fan du chocolat Lanvin et à la moustache la plus raffinée du XXe siècle, que nous devons, en partie, l’arrivée du Surréalisme en Europe.

Bref, vous savez tous qui est Dalí. Ce que vous ne savez peut-être pas, c’est que depuis des années, je suis vraiment en admiration de son œuvre. Je ne compte plus le nombre de visites de son « teatro-museo » de Figueres, ou encore les balades à Porligat où se trouve sa maison, véritable œuvre d’art à voir absolument si vous en avez l’occasion… Bref je ne vais pas vous faire la liste des musées consacrés à l’artiste que j’ai visité, cela n’aurait pas grand intérêt !

En revanche, ce que je voudrais, c’est vous parler de l’exposition temporaire qui vient de s’installer au centre George Pompidou à Paris, depuis Mercredi dernier (21 Novembre), et ce jusqu’au 25 Mars 2013.

En 1979, Le centre Pompidou avait déjà réalisé une grande rétrospective, du vivant de Dalí. C’est 33 ans plus tard que la galerie revient sur les œuvres de l’artiste, mais pas uniquement, avec plus de 200 œuvres venues tout droit du monde entier ( musées cités plus haut, mais également le MOMA de New York ou encore Saint-Petersburg en Floride).

Alors bien sur, pour les amateurs de l’Artiste, il n’y aura pas forcement de grandes surprises dans la découverte des œuvres, mais plutôt dans la découvert de l’Artiste en tant que Personnage. C’est là où cette exposition se démarque des autres espaces dédiés à Dalí.

En effet, elle met l’accent sur les secrets de la personnalité du maitre, ses craintes, ses attentes, ses inspirations ou encore ses détracteurs.

« Les œuvres blasphématoires ainsi que les œuvres paranoïaques-critiques font ainsi part d’une conscience perturbée de l’artiste ».

Dalí
Personnage complexe ? C’est certain.
Fasciné par le pouvoir ? Évidemment.
L’argent ? Sans aucun doute.
Fou 
? Pas tant que ça…

Je vous recommande donc grandement d’aller découvrir cette exposition, et de vous plonger dans l’univers fantasque de Salvator Dalí le temps de quelques heures (il faut compter entre 2 et 3 H pour faire l’exposition).

Salvador Dalí au Centre Pompidou, du 21 Novembre 2012 au 25 Mars 2013,
Horaires : 11h-21h | nocturnes vendredi et samedi jusque 23h | fermé le mardi
Tarifs : 13€ | 10€ tarif réduit

Site de l’exposition Dali Centre Pompidou

Tu as aimé ?
Share