Les Garçons et Guillaume à Table !

La semaine dernière, le film « Les Garçons et Guillaume à Table » sortait sur les écrans du cinéma Français.
J’avais eu l’occasion de voir la bande annonce quelques semaines auparavant, et j’avoue que celle-ci m’avait follement attiré !
Après avoir vu passer de nombreux titres élogieux à propos de ce film dés le lendemain de sa sortie, c’est avec une envie folle que je suis allée découvrir ce film.

Et le verdict a été positif !
J’ai tout simplement adoré ce film !

« Les Garçons et Guillaume à Table ! » en quelques mots:

Le film « Les Garçons et Guillaume à Table ! » raconte comment Guillaume, cadet d’une famille de garçons voue un véritable culte à sa mère.
Il l’aime et l’admire avec sa propre sensibilité. Celle d’un garçon s’étant vu coller sur le front l’étiquette « gay ».

« Le premier souvenir que j’ai de ma mère c’est quand j’avais quatre ou cinq ans. Elle nous appelle, mes deux frères et moi, pour le dîner en disant: «Les garçons et Guillaume à table !» et la dernière fois que je lui ai parlé au téléphone, elle raccroche en me disant: «Je t’embrasse ma chérie»; eh bien disons qu’entre ces deux phrases, il y a quelques malentendus.»

Il faut savoir que ce film est une adaptation cinématographique du spectacle éponyme de Guillaume Gallienne, qui réalise et joue plusieurs personnages du film.

Les Garçons et Guillaume, à Table

La recherche d’identité:

Certains ne verront dans le film « Les Garçons et Guillaume à Table ! » qu’une succession de clichés et de caricature, mais je pense qu’il faut aller plus loin dans la réflexion, et c’est tout justement ce qui m’a séduit dans ce film.

L’identité sexuelle a été au coeur des polémiques en 2013, et si certains se sont battus pour défendre les libertés, d’autres ont encensé les étiquettes, les clichés et les rumeurs autour de l’homosexualité.

Et cette histoire, c’est justement l’histoire d’un jeune homme perdu dans son complexe d’oedipe, victime de sa sensibilité et des préjugés autour de ce que doit-être un garçon : Sportif, dur et indépendant. Sinon c’est qu’il n’est pas dans la « norme ».

« Les Garçons et Guillaume à Table ! » prend le contre pied des films traitant de l’homosexualité à mon sens.
On voit le sujet sous un autre angle.
Celui de la difficulté d’être un homme tout simplement.
Ce film interroge sur le coté viril du mâle. Celui avec la barbe, les biscotos, toussa toussa.
Enfin… toujours dans la petite boite où sont rangés les étiquettes…

guillaume-gallienne-une-femme-en-lui,M111291

Rire du tragique

Ce film fait rire, et pourtant il traite d’un sujet grave.
La scène qui m’a le plus marquée est pourtant une de celles qui peuvent paraitre les plus anodines: C’est lorsque Guillaume, s’amusant à jouer à SISSI l’impératrice, se fait surprendre par son père chez lequel on peut lire un sentiment de déception et de déni de ce qu’il vient de voir : son fils jouant à être une fille, mais surtout à ce que cela signifie pour lui.

Cette scène, qui au final ne révèle en rien l’identité sexuelle de l’enfant (après tout beaucoup de petites filles jouaient aux petites voitures sans pour autant être étiquetées de lesbiennes dès le plus jeune âge…), m’a touché par l’image que la réaction du parent renvoit à l’enfant : La Honte.
Comment un jeune enfant peut-il gérer la honte et la déception qu’il provoque innocemment juste en étant lui-même, chez son parent, sans se briser de l’intérieur ?
On est en plein dans le sujet du film.

La salle rit, mais au fond elle saisit l’importance des mots, des regards et des gestes.
Ce film fait preuve d’une grande sensibilité, d’une finesse et d’une vraie poésie.

Comme je vous le disais plus haut, avant d’être adaptée pour le cinéma, cette histoire, qui est celle de Guillaume Gallienne, a été jouée sur scène de 2008 à 2010.
« Les Garçons et Guillaume à Table ! » alterne donc une vision théatrale et une vision scénarisée de l’histoire, ce qui permet de rester dans une cohérence artistique de l’historique de cette histoire auto-biographique.

Pour terminer, je n’ai qu’un conseil à vous donner : Courrez voir ce film qui vous ferra rire d’émotions.

Ca t’a plu? Alors Like & Share !

Share