Motor Kids : Rencontre avec un groupe de rock prometteur ! août29

mots clés

Partagez !

Motor Kids : Rencontre avec un groupe de rock prometteur !

Début Juin, je découvrais à l’occasion de leur concert au Batofar, le groupe MOTOR KIDS et depuis, j’ai tendance à écouter leurs morceaux assez régulièrement ! À ma grande joie, ils repassaient hier soir en live à L’international, c’était donc l’occasion de les rencontrer !

Motor kids c’est 3 mecs, Alim Elourki (guitare et chant), Adrien Estournel (basse) et Pierre Mahier (batterie), qui se sont mis un point d’honneur à créer une musique énergique et brute, et à se donner à fond lorsqu’ils jouent en live.
Et pour le moment, c’est un pari réussi !

« Power trio parisien, héritiers du psyché heavy blues rock, voix possédée et profonde »

Voilà comment L’international présentait le groupe hier soir, et j’avoue que cela résume plutôt bien le son psychédélique qui s’envole de la scène lorsque ces trois là décident de la posséder !

Ils proposent des compos entrainantes, comme « sister », que je n’arrive pas à me sortir de la tête, ou encore «City of Diamond Rings». Et les chansons qui ne vous quittent pas, au point que vos amis qui les découvrent sur scène pour la première fois vous disent « mais je connais ça ! », car tu leur as fait écouter le son plusieurs fois dernièrement, j’aurais tendance à dire que  c’est plutôt bon signe !

La Poule > Motor Kids, pourquoi ce nom ?
Motor Kids >
À notre première rencontre, on a tout de suite pris beaucoup de plaisir à jouer ensemble. On a tout de suite accroché ! Un peu comme lorsqu’on met trois enfants dans une salle de jeux ! On a bien aimé cette image d’enfants qui jouent et se font plaisir sur scène, on a donc décidé de la garder !

La Poule > Il me semble que votre groupe est assez jeune, comment avancez-vous?
Motor Kids > En effet, le groupe ayant moins d’un an, on en est encore au commencement.
On a monté notre répertoire musical exclusivement avec nos compositions, fait quelques live, des mises au point, et nous continuons dans cette voie là !

La Poule > Vous jouez donc exclusivement des compositions, vous les travaillez de quelle façon ? 
Motor Kids >
On s’inspire des sons vintages, avec une production moderne et travaillée.

La Poule > Vous avez déjà fait plusieurs lives ensemble, quel est votre meilleur souvenir?
Motor Kids > On ne peut pas vraiment comparer. Se sont des moments uniques à chaque fois. Le public est différent, la salle également, quoi qu’il arrive on n’en regrette pas une pour l’instant ! (touche du bois !)

La Poule > Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter pour la suite?
Motor Kids > De continuer de composer ! De perfectionner les morceaux pour un futur enregistrement d’EP voir d’un album !

La Poule > C’est tout ce qu’on vous souhaite ! Une dernière question pour la fin :
Si un objet devait symboliser votre groupe ?
 

Motor Kids > Un train à vapeur lancé à toute allure !

Pour suivre l’actualité de ce groupe prometteur, et ne louper sous aucun prétexte leur prochaine date, prévue normalement en Octobre, je vous conseille de les suivre sur facebook !

En attendant, je vous laisse découvrir (et re découvrir, et re-re découvrir) les 2 morceaux dont je vous parlais plus haut : « Sister » et « City of diamond rings » !

[[ Pssss, les filles !!! souvent à la fin des lives, ils terminent tous torse nu… une raison de plus pour venir à leur prochaine date! Mais chutttt, ne leur dite pas que je vous l’ai dit ;-) ]]