Selah Sue et son live intime pour Le Ring oct24

mots clés

Partagez !

Selah Sue et son live intime pour Le Ring

Vous n’avez pas pu passer à coté du phénomène Selah Sue.
Cette prodige belge de 23 ans a la voix rauque et son flow mixant dub step, saoul et HipHop est déjà triple disque de platine.
Si son nom ne vous dit rien, je suis sur que ses musiques vous parleront.

Elle était de passage à Paris hier, à l’occasion de son live dans l’émission « Le Ring » de France 0. C’est donc à cette occasion que j’ai eu la chance de pouvoir assister à son concert plus qu’intime à la Bellevilloise.

Lorsque je l’ai vu passer à coté de moi dans la rue avant le début du concert j’ai pensé « Mais elle est toute petite en fait ». Mais une fois sur scène à 5 mètres de moi, c’était une certitude. Toute cette puissance vocale se cache dans un tout petit corps, perché sur des talons hauts.

De son vrai nom Sanne Putseys, Selah a envahie la petite scène de la bellevilloise, transformée pour l’occasion en studio de tournage.
Le public, composé d’une cinquantaine de personnes, a donc découvert ce petit brin de femme, qui a commencé à accorder sa guitare avant de pousser sa voix dans le micro.

Au départ, lorsqu’elle a commencé à gesticuler, on s’est dit  « Oulla, que se passe-t-il ». Pour tout vous dire, on a eu un peu peur. C’est vrai quoi, un artiste c’est une voix, mais c’est surtout une présence scénique ! Nous étions donc en droit d’être un peu stressé par sa performance, surtout dans un si petit endroit, si proche du public.
Mais tout est monté en puissance assez naturellement. Son flow l’a envahie, physiquement parlant. Une vibe après l’autre, son corps s’est mis à chanter lui aussi. Une présence scénique qui en impose. Une fusion avec ses musiciens qu’elle rejoint le temps d’une session de scats (improvisation musicale sans paroles, pour les non-initiés).

En tout cas, je comprends que cette jeune fille fasse fantasmer la gent masculine, avec son petit coté poupée garçonne sexy, sa façon de jouer avec son micro, et ses beaux yeux clairs

 

Le concert se termine avec son tube « raggamuffin » à la guitare sèche, de quoi ravir la petite foule se jetant des regards complices de satisfaction, tout en volant quelques photos ou vidéos bien qu’ interdites par la production.

Pour terminer, Sanne s’est vue offrir un magnifique portrait d’elle réalisé par un artiste parisien, dont je n’ai malheureusement pas retenu le nom. Suite à cela elle nous a expliqué que son père, qui était son plus grand fan avait installé une pièce chez lui, où il gardait tout ce qui faisait référence à la carrière de « Selah Sue », et qu’il serait certainement ravi d’y accrocher ce tableau (très réussi by the way).

Vous pourrez donc retrouver la prestation de Selah Sue sur France O, dans l’émission « Le ring », où elle affrontera Guizmo, un chanteur de HipHop. (je n’ai pas encore la date).

En attendant vous pouvez écouter ce live de 30 minutes enregistré à Paris en 2011.

Tu as aimé ?
Share